Panier
CREER UN COMPTE
CREER UN COMPTE PRO
LAISSEZ NOUS VOTRE AVIS.
POUR NOUS AIDER A MIEUX REPONDRE A VOS ATTENTES LAISSEZ NOUS VOTRE AVIS.
avis-utilisateur

Team 403 à la sortie de Chegaga fin de la deuxième étape du marathon 5

Team 403 à la sortie de Chegaga fin de la deuxième étape du marathon 5

Après la galère d’hier soir…il faut continuer…encore et encore !
La 2ème journée du 2ème marathon a démarré pour Anne-Marie et Jeanette à 5h50, heure à laquelle elles, et leur Jeep, se sont mises en route après une nuit passée à la belle étoile où elles ont du repasser en boucle leur journée, se féliciter des bonnes décisions et se poser des questions quant à leur classement ! Cette journée a commencé par le sable et les dunes de Chegaga tellement différentes de celles de l’erg Chebbi. La dune du Diamant, la plus haute, (appelée par les gazelles la dune d’Ivan, en souvenir d’un formateur en navigation, décédé depuis..) leur servira de cap ainsi que le relief du Djebel Bani, au Nord.
Notre équipage a tapé la balise 5 à 6h55, puis a essuyé quelques difficultés du CP 5 au CP 6, car l’organisation leur a concocté un parcours où elles doivent prendre les dunes à l’envers… Elles ont tout de même pointé le CP 6 à 9h40. A 10h, elles sont allées droit au cap, les formations de dunes dans ce sens là le leur permettant ; à 10H50, elles pointaient le CP 7.
Puis, à nouveau, le sens des dunes est redevenu difficile, comme entre les CP 5 et 6, elles se sont tankées entre les CP 7 et 8 et sont restées à côté de l’équipage 420 pendant environ 3 /4h, leur permettant probablement de s’entraider les unes les autres. Elles ont fini par taper le CP 8 à 13h35. Ce passage dans les dunes aura été une hécatombe en mécanique, plusieurs équipages d’Expertes dont le 4×4 était déjà affaibli par les 1ères journées du rallye ont décidé de rentrer au bivouac sans avoir checker toutes les balises. A 14h10, nos championnes ont quitté le CP 8, droit au cap du CP 9, se régalant à piloter sans difficultés sur le lac Iriki, qui, en fait, est sec et plat avec quelques petites fleurs par ci par là (notamment les roses de Jéricho). Elles ont tapé le CP 9, après avoir longé le majestueux Mdaouer, massif planté à la sortie du lac, très utile à la navigation, car visible de loin.
Plus rien ne les arrête…, elles pointent le CP 10 à17h30, puis 55 minutes plus tard elles arrivent au CP 11, enfin direction le bivouac où Anne-Marie et Jeanette arriveront à 19h10. Fatiguées certes mais heureuses d’atteindre Foum zguid en ayant fait un superbe parcours avec leur Jeep sans problème particulier, elles vont apprécier le dernier bivouac.

Demain dernière étape…
Babeth



Une Question sur un produit, appelez-nous au +33 (0)4 42 54 26 75 Rejeter